Le bottin francophone des
professionnels de la psychologie
Accueil

Dr Benoît Poisson
D. Psy., psychologue, auteur et formateur
Québec, Québec, Canada
Autres coordonnées
Québec, Québec, Canada

Documentation
Formation émergente: Perspective biopsychologique du comportement

Perspective BioPsychologique du Comportement et application clinique

Longueuil, 26-27 mars, 23 octobre 2020
Québec, 19-20 mars, 30 octobre 2020

Supervision de groupe
Longueil
, 24 octobre 2020
Québec, 7 novembre 2020

Cette formation de 18 heures est reconnue par l'Ordre des psychologues du Québec (no RA03103-19). 

La perspective biopsychologique du comportement est un modèle émergent permettant de mieux comprendre comment l’individu apprend à s’adapter constamment à son environnement physique et social grâce aux différentes émotions qui se sont développées en même temps que le traitement de l’information (neurotransmetteurs et hormones) dans les structures des circuits neurohormonaux (matière grise). D’où l’importance de valoriser l’expression de toutes les émotions qui permettent de maintenir l’équilibre et d’éviter l’apparition de troubles cliniques.

Ce modèle apporte aussi une nouvelle compréhension du développement de la personnalité qui s’opère en même temps que la myélinisation des circuits neuronaux (matière blanche) de la naissance jusqu’à environ vingt-cinq ans. Il confirme l’importance d’intervenir dès les premières années de vie, car ce sont des années charnières pour favoriser un développement sain de la personnalité et ainsi empêcher l’apparition de traits ou de troubles de la personnalité.

Ce modèle intègre les éléments des récentes recherches en neurosciences sur les circuits neuronaux de l'instinctivité (Panksepp), de la sensitivité (Ledoux), de la cognitivité (Tassin), de l’affectivité (Decety) et de la réflexivité (Damasio) en lien avec la myélinisation (Welker et Patton).

La perspective biopsychologique du comportement est le premier modèle à apporter les données neuroscientifiques discriminantes entre les troubles cliniques (axe I) des troubles de la personnalité (axe II, DSM-IV-TR). Peu importe votre orientation théorique, vous découvrirez comment se développent les différents circuits neurohormonaux sous-tendant les émotions et les personnalités. Ce modèle met l’accent sur la normalisation. Le but recherché est d’outiller le client afin qu’il mette en place de saines habitudes lui permettant de retrouver son équilibre. Vous aurez aussi des outils d'intervention pratiques qui amène le client à mieux se connaître et à maintenir son équilibre à long terme.

Objectifs

1. Catégoriser le fonctionnement biopsychologique du comportement de l'individu.

2. Utiliser la grille d'évaluation biopsychologique afin d'établir un diagnostic psychologique.

3. Appliquer les outils d'intervention de la perspective biopsychologique du comportement.


Contenu

La biopsychologie évolutionniste, la génétique et l'apprentissage prénatal et postnatal. 

Schéma des cinq circuits neuronaux (Instinctivité, Sensitivité, Cognitivité, Affectivité et Réflexivité) en lien avec myélinisation et les cinq  émotions de base: colère, surprise, désir, tristesse et bonheur (Poisson, 2015).

Schéma de la perspective biopsychologique du comportement: les cinq circuits neurohormonaux (matière grise) : 15 émotions et 15 troubles cliniques ; les  cinq circuits neuronaux (matière blanche) : 15 styles et 15 troubles de la personnalité. 

Application clinique de la perspective biopsychologique du comportement.

Cinq vignettes cliniques: évaluation des circuits neurohormonaux et plan d'intervention (PI).

         
Conseils et outils d'interventions pour chaque style de la personnalité en cohérence avec la perspective biopsychologique du comportement.

Méthodes : Documents écrits, exposés théoriques, études de cas et mises en situation

Tarif :    $460.  pour les deux premières journées, 12 heures (l'atelier est limité à 16 personnes)
              $230. pour la troisième journées (autisme et intégration), 6 heures
              $230. pour la journée de supervision.

              N.B. Rabais de $30. par jour si inscription avant 30 jours             
           

Préinscription par courriel: b.poisson@institutdebiopsychologie.com

Merci de transférer les informations à vos collègues et au plaisir de vous rencontrer.

Dr Benoît Poison, psychologue-formateur

           


Perspective biopsychologique du comportement

La perspective biopsychologique du comportement est un modèle émergent permettant de mieux comprendre comment se forge la personnalité grâce à la myélinisation des faisceaux neuronaux (matière blanche), permettant de décupler le transfert de l'information, qui s'est fait progressivement de la naissance jusqu'au environ de vingt-cinq à tente ans. Ce  modèle permet aussi de comprendre comment l'individu apprend à s'adapter à son environnement grâce aux différentes émotions qui se sont développées en même temps que le traitement de l'information (neurotransmetteurs et hormones) a commencé à se faire dans les structures des circuits neurohormonaux (matière grise). Ce sont ces émotions qui vont permettre à l'individu de maintenir son équilibre tout au long de sa vie. Cependant, lorsqu'il y a une perte importante d'équilibre dû à des stresseurs trop intenses ou trop persistants, l'émotion peut devenir un trouble clinique. Il en est de même pour la personnalité qui peut se rigidifier lors de sa formation s'il y a des anomalies dans les différents faisceaux neuronaux lors de la période de myélinisation et devenir un trouble de la personnalité.

Cinq différents circuits neurohormonaux sous-tendent cinq émotions de base, soit celui de la rage (Panksepp): la colère, celui du stress (LeDoux): la surprise, celui de la récompense (Tassin): la joie, celui de l'empathie (Decety): la tristesse et celui de la conscience (Damasio): le bonheur. Ces circuits neurohormonaux sont dominants à tour de rôle selon l'exigence de la situation. C'est à travers le développement de la substance grise de ces cinq circuits neurohormonaux que sont apparues les émotions de base. Cependant, deux circuits neruohormonaux peuvent être dominants en même temps, ce qui permet l'expression de dix autres émotions mixtes. C'est le même principes pour les personnalités, à partir de la  myélinisation des cinq circuits neuronaux (matière blanche), cinq styles de base de la personnalité se sont forgés et la combinaison de deux circuits neuronaux permet de définir dix autres styles mixtes de la personnalité.

Plusieurs recherches ont précisé que les diminutions de volume de la matière grise, où interagissent les neurotansmetteurs et les hormones, sont en lien avec les troubles cliniques alors que ce sont des anomalie dans les faisceaux neuronaux (matière blanche) qui sont en lien avec les troubles de la personnalité.

La perspective biopsychologique du comportement permet de mieux comprendre comment se sont développés les circuits neurohormonaux soutenant les émotions et la personnalité. Elle apporte une nouvelle compréhension du comportement humain et permet de comprendre comment l'individu s'adapte constamment à son environnement physique et social grâce aux émotions afin de maintenir son équilibre et ainsi éviter l'apparition de troubles cliniques qui peuvent arriver lors d'un débalancement neuronal ou hormonal ou les deux. Elle apporte aussi de explications sur les difficultés à offrir des traitements efficaces aux personnes atteintes d'un trouble de la personnalité résultant d'anomalies lors de la myélinisation dans le jeune âge. Cette approche ouvre la porte à des applications cliniques grâce à la compréhension des mécanismes neurochimiques sous-tendant les émotions et les personnalités.

 


Formation
  • Doctorat en psychologie (D. Psy.), Université Laval, Québec, Canada

  • Maîtrise ès Arts (M. A.)(Psychologie), Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Québec, Canada


Reconnaissance professionnelle
  • Membre de l'Ordre des psychologues du Québec


Orientation théorique
  • Systémique / orientée vers les solutions


Services offerts
  • Supervision

  • Formation

  • Conférence


Clientèle
  • Adulte


Publication
  • Poisson, B. & Poisson, M. (2018). Des premières émotions à la construction de la personnalité

  • - Dans Communication, tensions et conflits. Éditions des archives contemporaines. 37-51.

  • Poisson, B. (2016). La biopsychologie du comportement, article non publié

  • Poisson, B. (2015). ASREC-re, recherche sur l'évaluation de la personnalité et des troubes cliniques

  • Poisson, B. (2015). Perspective biopsychologique systémique des émotions de base. SMQ, 40(3)

  • Poisson, B.& Morin, M.-A., (2011). L’inventaire biopsychologique de Poisson, fidélité

  • - et validité. Revue québécoise de psychologie, 32(2), 233-245.

  • Poisson, B. (1999). Apprivoiser sa personnalité, le respect de soi dans un monde de performance.


Domaine de recherche
  • La biopsychologie: les circuits neurohormonaux.

  • Les styles, traits et troubles de la personnalité.

  • Les émotions et les troubles cliniques



Visites : Date d'inscription : 2006-03-07 - Évolution: Accès membre


Accueil
Tout droits réservés- PSYCHOoRESSOURCES - Conditions d'utilisation