La cause de l’autisme (livre)

LA CAUSE DE L’AUTISTE
Jean-Pierre ROYOL
Docteur en psychologie clinique.
Editions DORVAL

« Mon court écrit tient d’une expérience, celle d’une rencontre avec des enfants, adolescents et adultes autistes ». L’imaginaire et les fantasmes qui les entourent sont pour le moins péjoratifs et ceux qui médisent à leur sujet seraient bien étonnés de rencontrer chez eux les voies d’une véritable humanité perdue.

Ce sont des visages, des regards, des larmes mais aussi tant de sourires et de complicités qui surgissent dans mes pensées dès que j’entends parler d’eux à travers des discours aujourd’hui assez répandus parfois desséchés et généralistes. »

Extraits :

MICHEL

Michel dessine une maison et des fleurs plus hautes que cette maison. La stagiaire psy qui est à mes côtés me dit doucement à son départ :
« On voit bien qu’il y a des troubles cognitifs importants ! Les proportions ne sont pas respectées ! »
Michel fera ce dessin à plusieurs reprises, puis un jour il dira en pleurant : « papa ! ».
Il avait perdu son père depuis quelques semaines. J’ai vu la stagiaire qui parlait de persistance et de stéréotypies et je lui ai dit :
« Tu as vu que c’était la tombe de son père la maison qu’il dessinait ? C’est normal que les fleurs soient plus hautes que la petite maison qui l’abrite désormais. »

PIERRE

Pierre dessine aussi, il a le regard dans le vague, il est rêveur, les autistes sont les derniers véritables rêveurs, ils habitent le rêve mais pourtant ne perdent pas pied car ils observent mieux que nous.
Chaque fois qu’il dessine il dit : « voilà ! » comme s ’il avait terminé son dessin mais quand il dit : « voilà ! » il continue son dessin.
Je fais un effort pour ne pas penser que c’est bizarre car j’ai compris depuis des années que dès que je trouve quelqu’un « bizarre » je ne reconnais plus l’autre comme « humain » mais en marge.
L’humain n’est finalement bizarre que pour un autre humain qui cesse de le considérer comme humain.
Je sais, avec un peu d’expérience, que si Pierre dit :
« voilà ! » ce n’est pas pour rien.
L’autiste est comme nous dans ce qu’il dit. Ce n’est pas un perroquet. C’est moi qui dans cette rencontre suis un peu bizarre, disons un peu limité. Je suis bizarre de ne pas; comprendre tout de suite alors que lui est en lien avec une évidence qu’il ne juge pas utile de me transmettre car il n’a aucun doute me concernant. Il me pense sûrement suffisamment intelligent pour ne pas avoir à faire de commentaires.

Pour commander l’ouvrage suivre le lien :

Détails:
RAYON: Santé / Bien-être
Cet ouvrage s’adresse à un large public
Format : 14 X 21 cm
Prix TTC: 13,00 euros
ISBN 978-2-35107-135-9


Jean-Pierre Royol, Psychologie Clinicien

Psychologue, Psychanalyste, Art-thérapeute, Docteur en psychologie clinique, Formateur, Conférencier
40 années d’expérience dans les services hospitaliers
190 rue Saint-Charles, 75015, Paris
Téléphone bureau: 06 62 11 52 43
https://www.psycho-ressources.com/jp-royol.html


Ce contenu a été publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications, Thèmes Variés, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.