Le bottin francophone des
professionnels de la psychologie
Accueil

Luc Beaudoin M.Ps.
Psychologue Clinicien
626, René-Lévesque-Ouest, Québec, Québec, Canada, G1S 1S8
Téléphone : 418 998-0441

Mon approche

"Le bonheur n'est pas chose aisée. Il est très difficile de le trouver en nous, il est impossible de le trouver ailleurs."  Bouddha

"Devenir qui l’on est, prendre le risque d’accéder à soi." inspiré d'Aimé Hamann

Ma compréhension des phénomènes psychiques, et en particulier ma compréhension des difficultés personnelles et relationnelles persistantes, s’inspire grandement de l’approche psychodynamique contemporaine et de l’approche humaniste-existentielle.  J’utilise principalement le modèle de la Psychothérapie Gestaltiste des Relations d’Objet (www.cigestalt.com).  Cette approche, étayée par les récents développements des neurosciences, s’intéresse aux mécanismes inconscients qui amènent des reproductions de comportements/situations souffrants que nous ne voulons plus.

Les neurosciences affectives contemporaines (A. Damasio ; J. Panksepp ; B. Cyrulnik ; A. N. Shore ; L. Cozolino) ont fait des découvertes éclairantes pour la psychothérapie.  Par exemple, que les systèmes neuronaux liés aux émotions déterminent en grande partie notre façon de penser et de se penser.  En d’autres termes, nos pensées ne sont pas aussi libres, conscientes et rationnelles que nous pourrions le croire.  Ensuite, la plasticité neuronale est plus grande qu’on ne l’estimait auparavant, et pas seulement durant l’enfance.  Ainsi, les relations plus ou moins bien « accordées/ajustées » de notre prime enfance auront une influence sur le développement de notre façon de nous connaître/percevoir nous-mêmes et de connaître/percevoir le monde et les gens qui nous entourent.  Toutefois, nous savons aujourd’hui que certaines relations, et en particulier la psychothérapie, peuvent contribuer à modifier de « vieux chemins neuronaux », c’est à dire de vieilles, mais tenaces, connexions entre d’une part les traces de nos expériences ou relations passées, « entretenues » ou réactivées par certaines expériences ou relations actuelles et d’autre part, des émotions pénibles.  Autrement dit, notre cerveau se révèle être de nature fondamentalement « relationnelle ».  Ainsi, l’alliance thérapeutique, c’est-à-dire la relation qui s’établit entre le thérapeute et la personne qui vient le consulter prend une place importante dans mon travail.

Je veux vous aider à mieux vous connaître, à mieux voir comment vous fonctionnez, à explorer les zones de votre vie dans lesquelles vous êtes insatisfait (e) ou souffrant (e) et, ce faisant, vous permettre d’être plus libre, plus créatif ou innovateur dans votre façon de composer et de vous adapter à différentes situations interrelationnelles ou « intrarelationnelle » c’est à dire vous par rapport à vous-même.


Formation
  • Maîtrise en psychologie, Université Laval, Québec

  • Études de maîtrise en psychopathologie, Université Pierre-Mendes-France, Grenoble, France


Orientation théorique
  • Psychodynamique et Existentielle-Humaniste


Services offerts
  • Psychothérapie

  • Consultant en milieu autochtone


Clientèle
  • Adulte


Formations complémentaires
  • Psychothérapie Gestaltiste des Relations d'Objet (PGRO) voir www.cigestalt.com



Visites : Date d'inscription : 2013-01-19 - Évolution: Accès membre


Accueil
Tout droits réservés- PSYCHOoRESSOURCES - Conditions d'utilisation