La bibliothèque de psychologie de Psycho-Ressources

.

Quand les émotions se taisent
Savoir les reconnaître et les apprivoiser

(présentation de livre)
Par Hélène Matte, Psychologue, Québec, Ca.
Voir la page Psycho-Ressources
Éditions Québécor

..

Quand les émotions se taisent

SOMMAIRE

"Poser un regard actualisé sur les émotions et leur importance s’impose. Longtemps, nous avons considéré la raison comme la caractéristique humaine la plus élevée, la plus noble, celle qui nous distinguait des autres créatures et qui soulignait notre supériorité. Nous avons opposé la raison à l’émotion, la logique au sentiment..."

De nos jours, les émotions sont au cœur des recherches scientifiques déterminantes. On considère que leur expression est primordiale dans le fonctionnement harmonieux de notre cerveau et de notre vie, tandis que leur absence ou l’incapacité de les exprimer peut handicaper nos comportements. Cette réhabilitation du monde émotionnel n’est ni une mode ni une tendance du temps?: elle est le résultat d’une évolution des connaissances qui a été facilitée par les nouveaux outils des neurosciences. Comment reconnaître nos émotions? Comment les apprivoiser? Comment bien les vivre? Ce livre vous l’apprendra. Hélène Matte détient une maîtrise en psychologie et est membre de l’Ordre des psychologues du Québec. Après avoir exploré l’univers des enfants, elle se penche ici sur les émotions, en particulier sur le phénomène de l’alexithymie. Elle a écrit Être parent au jour le jour aux Éditions Quebecor. 

EXTRAIT

L’alexithymie chez les jeunes

Parmi les jeunes qui présentent des problèmes psychologiques, nous pourrions en trouver bon nombre qui répondent au profil de l’alexithymique. Nous les sentons incapables de s’adapter aux conditions normales de la vie en société.

Certains peuvent adopter des comportements bizarres; ils vivent plus ou moins dans la rue, n’ont pas ou ne gardent pas d’emplois réguliers. Nous en rencontrons de plus en plus dans les soupes populaires. Ils vivent au jour le jour, sans organisation et sans plan de vie.

Nous les croirions facilement égoïstes, narcissiques ou manipulateurs. Mais leurs agissements n’obéissent à aucune stratégie, ils n’ont pas d’intentions cachées ou délibérées. Ils sont à distinguer des manipulateurs avec qui nous pourrions les confondre et qui usent de tactiques plus ou moins honnêtes pour arriver à leurs fins. Ou encore avec des enfants gâtés, qui profitent de la faiblesse des parents pour se donner une vie facile. 

À un jeune atteint d’un déficit émotionnel, le parent ne peut dire : « Nous lui couperons les vivres, ça le fera réfléchir, il apprendra à être responsable. » Ce mode de sanction ne fonctionne pas avec lui, même s’il est très intelligent. Laissé à lui-même, il pourra tout aussi bien s’accommoder d’un statut d’itinérant sans pour autant en être malheureux. Il pourra aussi trouver à satisfaire ses besoins essentiels au gré des rencontres et des circonstances.

Nous pouvons deviner, au fond des jeunes alexithymiques, une angoisse non identifiée; cette angoisse les pousse à fuir les situations qui leur demandent de s’adapter à des exigences et qui risquent de faire monter leur anxiété à un niveau insupportable.

Comme ils ne répondent pas à un diagnostic précis, ils échappent aux services offerts à ceux qui souffrent d’une maladie caractérisée.

Les jeunes alexithymiques ont davantage besoin de protection et d’encadrement que de sanctions; d’acceptation et de compréhension que d’accusations. Ils sont sans défense et sans malice.

Les parents d’un alexithymique peuvent se culpabiliser devant leur enfant qui se débrouille plus ou moins, se met dans des situations problématiques, se fait exploiter et manipuler. Ils se sentent impuissants devant des comportements déroutants qui se répètent malgré les avertissements et les mises en garde.

Comme pour bien des problèmes de comportements, il n’existe pas de mode d’emploi qui s’applique en général. Les jeunes atteints d’un déficit émotionnel ne présentent pas un modèle unique mais comportent des caractéristiques diverses, des comportements variés et des nuances à l’infini. Le parent d’un tel enfant doit inventer l’attitude et le comportement qui conviennent à son enfant. Et surtout, ajuster ses attentes en fonction du déficit psychologique de son enfant.

Dépendances 

Des recherches récentes indiquent que, dans tous les types de dépendance, on trouve de 40 % à 50 % d’individus à profil alexithymique plus ou moins prononcé.

Quand une douleur physique devient intolérable, on prescrit de la morphine. Pour celui qui souffre d’une détresse psychologique qu’il ne peut ni identifier ni nommer, la moindre activité qui lui procure de l’apaisement devient le remède auquel il s’accroche. La drogue se révélera pour lui un remède efficace qu’il adoptera rapidement. Nous dirons qu’il est gelé et, en effet, il ne sent plus rien, il ne souffre plus.

Les jeux vidéo constituent aussi, pour ces jeunes, un refuge assuré contre les agressions de la vie. Ils entrent dans une bulle confortable dont il leur sera difficile de sortir. 
Peu importe la dépendance qui s’est installée, il est difficile d’en sortir parce que l’angoisse revient aussitôt. Certains avoueront d’ailleurs qu’ils se sont libérés d’une dépendance, mais qu’ils sont aussitôt tombés dans une autre. Le besoin d’un remède contre l’angoisse subsiste et ils doivent trouver un autre traitement.

Cette situation explique le succès des AA (les Alcooliques Anonymes) : l’alcoolique s’accroche à ses réunions et il s’éloigne de l’alcool. Il a trouvé une alternative efficace et sans danger. 

En conclusion, il faut retenir que les comportements de l’alexithymique se prêtent peu ou pas aux changements, compte tenu du fait que l’émotion est un élément essentiel pour changer de comportement, pour s’adapter à son entourage. En conséquence, les attentes de l’entourage en ce sens ne peuvent qu’engendrer une frustration constante. Et nous pouvons comprendre qu’une personne n’ait d’autre choix que de quitter un milieu où elle risque d’étouffer parce qu’elle ne peut y vivre sainement ses propres émotions et garder son équilibre psychologique. 

CARACTÉRISTIQUES

Auteur(s): Hélène Matte 
ISBN 13 : 9782764015667
Prix : 19.95 $ CAD
Collection : Psychologie
Nombre de pages : 136 pages
Format : 23.0 X 15.0 cm 
Date de parution : Février 2010
Statut : Disponible

.
Par Hélène Matte, Psychologue, Québec, Ca.
Voir la page Psycho-Ressources
Éditions Québécor
..

Ce texte est la propriété de Hélène Matte. Toutes reproductions sans l'autorisation de l'auteur est interdite. 
Conception et mise à jour  A. Rioux - Psycho-Ressources - Tous droits réservés, © Copyright 2010.