La bibliothèque de psychologie de Psycho-Ressources

.
La revue: Psychologie clinique. 

Par Olivier Douville, Psychanalyste, Maître de conférence, Paris, France.
Directeur de publication de la revue Psychologie clinique
| Voir ma page Psycho-Ressources |  Courriel: psychologie.clinique@noos.fr

.


[ Présentation ][ Numéros parus ][ Nouvelle série ][ Abonnement ]


Présentation: Plate- Forme de la revue PSYCHOLOGIE CLINIQUE parue dans le N° 1, 1996-1 " Clinique (s) : tensions et filiations " 

La revue Psychologie Clinique reprend sa parution aux éditions l' Harmattan. Les objectifs de la revue visent à préciser les fondements et les enjeux principaux de cette discipline notamment en ce qui concerne sa rigueur ; celle-ci reposant sur des stratégies de validation et de cohérence spécifiques. 
Née dans la première moitié de ce siècle, la psychologie clinique met en oeuvre des méthodes d'analyse et d'intervention appropriées à l'étude des objets qui sont les siens : écoute, construction et analyse des processus de subjectivation, et aussi de leurs malaises et de leurs symptômes. Le terme "clinique" rappelle cette exigence et cette spécificité.
 
La psychologie clinique est sollicitée pour répondre à des questions cruciales qui traversent et parfois déchirent le champ social. De sorte que les différents domaines d'exercice et de recherches des psychologues cliniciens rencontrent, tôt ou tard, une dimension politique. La psychologie clinique, objet d'une forte demande sociale, interroge cette demande jusqu'à ses aspects technologiques et anthropologiques 

Comment la psychologie clinique se spécifie-t-elle aujourd'hui ? 

  • Ayant vu son destin historiquement croisé avec la psychanalyse, elle la rejoint quant à l'exigence où se conforme sa rigueur de faire droit à une investigation de la singularité des situations d' implications des individus et des groupes . Elle construit alors des modèles théoriques multi-référencés qui doivent beaucoup à la psychanalyse, mais s'appuient aussi sur d'autres approches. Elle s' articule aux disciplines voisines ( sociologie, ethnologie, linguistique, philosophie, histoire, psychiatrie, anthropologie, médecine ) pour dégager les fondements d'une démarche non dogmatique. Elle oeuvre à une redéfinition des interfaces : pulsionnel/symbolique, subjectivité/altérité, intériorité/ institution, affects/représentations, en forgeant des instruments conceptuels répondant à cet objectif, et en s'intéressant à ce qui configure le malaise collectif aux symptômes des sujets et des institutions.

  • Elle se réfère, d'une manière constante, aux pratiques d'intervention, de thérapie et de prise en charge, sur lesquelles elle s'est fondée et dont elle cherche à théoriser les éléments tenus pour "incontrôlables" par une démarche expérimentale ( en particulier ce qui relève de la demande et du relationnel )

  • Elle s'insère dans le champ social et dans les institutions dont elle tente de repérer le fonctionnement, et de conceptualiser les problématiques. Elle étudie les modalités d'articulation du psychique et du social ( ce qui la fait travailler sur les notions de symbolique, d'idéologique, de culturel et de pulsionnel ).

  • Elle pose le problème épistémologique des sciences humaines en tentant de définir le rapport sujet/objet qui y prévaut. Elle prend en compte la tension sujet/objet, notamment par l'analyse de l'implication du chercheur pour construire ses objets et son rapport à la connaissance.

  • Faisant l' analyse préalable des classifications idéologiques et scientistes qui ont cours dans certains secteurs du champ social, elle tente de se garder de toute normativité, en construisant une clinique du lien social en rupture avec les préjugés du sens commun. 

Cette rigueur épistémologique repose sur des engagements éthiques :

  • Demeurer attentif aux processus de subjectivation, tout en refusant la psychologisation des contradictions sociales. 

  • Dégager le dispositif et l'éthique de la psychologie clinique des postulats des sciences de la nature. La psychologie clinique ne peut se dispenser de faire la critique radicale du point de vue qui réduit l'humain aux lois de la nature.

  • Éviter la réduction du sujet aux catégorisations et aux nosographies préalables dont il est l'objet ; la complexité de ce sujet n'étant pas non plus réductible à certaines de ses caractéristiques. La complexité résulte d'une construction. 

Cette position épistémologique s'est vue renforcée et légitimée par la mise en place d'un statut reconnu dont le psychologue clinicien dispose depuis quelques années . La profession s'organise, met en oeuvre des pratiques multiformes qui demandent éclaircissements, approfondissements et débats. Le psychologue clinicien a sa place dans les secteurs de la santé, de la santé mentale -et notamment la psychothérapie- de l'éducation et de la formation, de la justice, du travail et de la vie quotidienne. Il est praticien, chercheur, chercheur-praticien ou enseignant-chercheur. La psychologie clinique couvre donc un champ très vaste.

Cependant, la psychologie clinique est l'objet de controverses et de variations d'interprétation, suivant les contextes doctrinaux et les politiques scientifiques. C'est sans doute parce que son rapport à la scientificité porte débat sur deux fronts :

  • La rigueur de la démarche clinique se construit dans la confrontation à des contraintes réelles qui viennent de la résistance propre de l'objet, avec la nécessité d'en prendre acte par une construction de la complexité et par la prise en compte de l'implication du chercheur. La psychologie clinique comporte une autre définition de la rigueur que celle qui prédomine dans les instances scientifiques officielles de la psychologie. 

  • De plus, elle est liée à une pluralité de terrains et, au regard du discours psychanalytique, clinique, méthode et théorisation ne se correspondent pas toujours étroitement. 

Dans cette perspective la psychologie clinique se distingue d'une démarche qui réduit le sujet à un objet d'étude diversement désigné ou qui le coupe de son histoire et de ses symptômes pour l'appréhender principalement en termes de facultés , de comportements ou de cognition.

La revue Psychologie Clinique est ouverte aux praticiens et aux chercheurs.

Le terme de << clinique >> connaît une véritable inflation. C'est un phénomène qui est vraiment à interroger et à explorer. Qu'est aujourd'hui la démarche clinique ? La tradition en France, de la clinique n'est pas univoque. Elle eut plusieurs fondateurs et est riche de courants variés. En outre, la référence à la clinique a peu de liens avec d'autres utilisations du terme "clinique" , ainsi par exemple pour les pays anglo-saxons. Dans d'autres pays, ce n'est pas toujours au sein de la psychologie qu'une démarche clinique en sciences humaines se fait jour. L'ethnographie clinique américaine est davantage proche de nous que la psychologie dite clinique qui prévaut là-bas. Comment s'y repérer ? La revue Psychologie Clinique interrogera régulièrement l'histoire et l'actualité de la psychologie clinique en France et dans quelques pays étrangers ( U.S.A., Canada, Brésil, Pays du Maghreb, Grèce, Japon ...). 

Précisons un autre de nos enjeux : faire de cette revue un organe de lien entre des psychologues cliniciens engagés dans une démarche d' élucidation des pratiques, de théorisation et de réflexion méthodologique. Nous tenons à contribuer à un regroupement et à une extension des débats qui animent notre communauté scientifique. 

Psychologie Clinique est engagée dans un projet scientifique de déchiffrement du sens, en sa double inscription intrapsychique et sociale . Elle s'attachera à fonder une recherche sur la démarche clinique à la rencontre des contraintes du terrain et des exigences de conceptualisation et de validation.
La parution est de deux fois l'an. Nous proposons des numéros à thèmes pris en charge et organisés par un ou plusieurs responsables. Chaque numéro s'enrichira également d'une rubrique "varia" où paraîtront des contributions originales et de plusieurs analyses de livres. Le Comité de rédaction assure la continuité du projet éditorial. Assumant la fonction de Comité de Lecture, il fait appel au Comité scientifique sur tous les points qui requièrent la compétence de ses membres.

Le Comité de rédaction est à l'écoute de toutes les propositions de thèmes de numéros ou d'articles, et sollicite les réactions des lecteurs aux articles publiés.
.

[ Présentation ][ Numéros parus ][ Nouvelle série ][ Abonnement ]

.
PSYCHOLOGIE CLINIQUE
NUMÉROS PARUS (disponibles chez l'éditeur)

1996/1 : "CLINIQUE(S) TENSIONS ET FILIATIONS" : Témoignages (entretiens avec C. Revault d'Allonnes et J. Ardoino), Clinique des groupes institués, L'identité professionnelle comme objet clinique, Le C.N.U. et la psychologie clinique, Psychologues cliniciens en situations interculturelles, Clinique de la "suture" et clinique du symptôme, Particularité de la demande et de l'entretien clinique en CMP, Le stade du miroir dans la tradition française, un exemple à partir de J.-J. Rousseau, Bref historique de la psychologie clinique au Brésil, Lectures critiques à propos d'ouvrage traitant de la psychologie clinique ...

1996/2 : "ENFANTS EN INSTITUTION" : Analyse de dossiers de candidatures de psychologues à un emploi en Hôpital de jour pour enfants, D'une extrême inhibition, Inversion du sens thérapeutique et autres stigmatisations d'enfants, Rivalités entre institutions : quel prix pour les stigmates, De la difficulté à mener une thérapie en IME, Quelles références cliniques pour les psychothérapies d'autistes en institution ?, La fabrication de l'"autiste handicapé" : chronique d'un passage à l'acte, Le travail d'accompagnement thérapeutique, L'infantile et l'archaïque chez l'adolescent, Sans foi ni Loi ?, Discours pour la "Distribution des prix aux enfants arriérés et épileptiques de la Salpétrière" (L. Delasiauve), La psychologie de l'enfant en Belarus, Hommage à P. Kaufmann ...

1997/1 : "LES SITES DE L'EXIL" : Universalité et singularité de l'exil, Désirs d'exil, La demeure empruntée, L'ailleurs et l'ici : l'héritage de l'exil, Adolescences exilées et monde contemporain, Exil et adolescence : Entre exil du père et récit de l'exil, De la culture au dysfonctionnement : la pratique de l'"enfant-paquet", La banlieue : mise en scène des frontières, Les enfants du crack : une nouvelle clinique, De l'errance à l'exil ; le placement familial, L'interrogation du clinicien face à la crise du sujet moderne, son exil intérieur, Analyse des données de sortie d'un Hôpital de jour pour enfants, Des mécanismes psychologiques de la découverte en biologie, Psychanalyse, réalité et science, Les premières recensions des écrits de Freud en France, Hommage à C. Camilleri...

1997/2 : "L'EXIL INTÉRIEUR" : Exil intérieur et ennui, L'exil mélancolique, L'exil intérieur ou la recherche de l'autre moi, Mise en exil de la lettre, De l'exil à la captation d'origine, Cliniques de la transmission dans l'exil, Parcours dans la ville, trajets d'existences, Exclus de l'intérieur - Empêchement d'exil, Modernité du démoniaque, La marionnette dans l'abord psychanalytique des psychoses infantiles, Le coping, Lasthénie ou la perversion au féminin, Une petite recette d'amour.

1998/1 : "CLINIQUE ET ÉTHIQUE" : Dimension éthique, problèmes déontologiques, Le retour de la morale, Clinique psychologique et éthique, L'étude de cas ; problèmes déontologiques et éthiques au cœur d'une méthode, Au delà de la déontologie : pour une éthique du bilan psychologique, La temporalité : un critère de positionnement éthique du clinicien-chercheur, Position du chercheur et souffrance du sujet, Maltraitance et désir pervers, L'instant de dire : éthique d'une pratique. À propos de psychanalyse et médecine, Éthique et vérification des psychothérapies, De l'anthropos et de nos modernités, Du droit de la personne atteinte de troubles mentaux, Destins du narcissisme dans la théorie psychanalytique, Le premier entretien psychothérapeutique : un dispositif spécifique, Hommage à Sven Follin.

1998/2 : "SURDITÉS, TACHE AVEUGLE" : Hommage à Claude Revault d'Allonnes, Il n'est pire sourd…, L'altérité, d'abord un engagement langagier du corps, Une apostrophe " muette ". Éléments de transfert et contre transfert avec des analysants sourds, Quand les mains prennent parole, Hériter et transmettre dans la pensée sourde, De l'infans à l'enfant sourd : la potentialité psychotique, Regards sur la surdité et la fratrie, Blanche ou l'effet d'écho : une expérience du silence ?, Hallucinations verbales et surdité, Objectivité et iconicité. De l'apport de la surdité à la naturalisation des sens, La véritable manière d'instruire les sourds et muets…, Jacob Rodrigues Pereire. Premier Instituteur des Sourds et Muets…, Le débat Freud-Binswanger et ses enseignements dans le champ clinique actuel, De la focalisation du symptôme à la normalisation. Histoire de la dérive des pratiques, Bio… Logo… Graphie. Ce qui manque à l'écriture pour qu'elle se dise, Hommage à Maud Mannoni, Hommage à Jean-François Lyotard.

1999/1 : "EXCLUSIONS, PRÉCARITÉS : TÉMOIGNAGES CLINIQUES" : Précarisations et jeux précaires. Logiques d'exclusion et psychismes, L'exclusion dans la recherche et les pratiques cliniques : une nécessaire éthique de la pluriréférentialité, La psychopathologie dans la post-modernité. Les alchimies dans le malaise de l'actualité, Notes d'un clinicien sur les incidences subjectives de la grande précarité, Leçons de Géographie, Le sujet de l'exclusion et la psychologie clinique. Une analyse des perspectives de Travail, Au delà du principe de réalité. Une recherche sur la psychopathologie de l'exclusion, Imaginaire de la prévention. Médecins PMI et familles à " haut risque médico-social ", Place de l'enfant dans les familles victimes " d'exclusion ", Effort de survie et habitat précaire, Le sens de l'acte de prostitution : entre injonction et quatrième personnage, Les mendiants thésauriseurs, Remarques sur les phénomènes de réduplications dans la clinique des psychoses, Antiphon sophiste et psychothérapeute, Un sein cubiste chez Freud.

1999/2 : "CLINIQUES DE L'ACTE" : As-tu agi en conformité avec ton désir ? L'action et l'acte en psychanalyse, La question de la réaction thérapeutique négative, Les premiers psychanalystes et le mot d'esprit, Croyance et transfert, La " jeune homosexuelle " de Freud est une adolescente, Violence de la dépression et fantasme parricide à la puberté, Le passage à l'acte : réflexions sur un concept, À quelle demande l'adolescent suicidaire répond-il non ?, Mauvaise rencontre, Après le nouveau code de déontologie, quelle formation pour les psychologues ?, La psychologie clinique existe-t-elle ?, Quand former à l'entretien risque d'inciter aux passages à l'acte dans l'exercice professionnel, Attaque narcissique et sursaut héroïque en groupe, L'enseignement de la psychologie clinique et psychopathologique au Maroc, Hommage à Joël Dor, La fonction du commentaire. À propos de l'Introduction à la lecture de Lacan, de Joël Dor, Enlèvement d'un passeur : en hommage à Jacques Hassoun, Jacques Hassoun.

2000/1 : "LES PSYCHOTHÉRAPIES DANS LEURS HISTOIRES" : L'invention du mot de psychothérapie et ses enjeux, D'une parole l'autre. Le retournement rhétorique dans l'histoire de la psychothérapie, Une psychologie clinique avant la lettre ? La Revue de Psychologie Clinique et Thérapeutique (1897-1901), " La méthode magique qui travaille dans l'obscurité " : C.-G. Jung et la suggestion, Charles Baudouin ou l'éternel retour de la suggestion, Un divan n'est pas un lit, Sándor Ferenczi et la " technique active ", " Dr W.H.R.Rivers, FRS (1864-1922), distinguished neurologist and social anthropologist, who then held the rank of captain in the RAMC ", Articulation entre le social et le psychique en psychothérapie. Entretien avec Max Pagès et Vincent de Gaulejac, Pluralité et complémentarité des psychothérapies. Perspective intégrative, Le style cognitif et le désir de changement corporel au cours de l'adolescence féminine, La pulsion de mort à l'œuvre dans la démence sénile. Psychopathologie et métapsychologie, Hommages à Claude Veil, Hommages à Didier Anzieu. 

2000/2 : "CORPS, AFFECT, ÉMOTION" : Jouissance, émotions, affects : quelques repérages, Une psychologie concrète des émotions, Une peau sans personne, L'ouïe et le non paradoxe de l'hypocondrie cotardienne, De la mélancolie " esthétique ", Thérapeute : un des premiers métiers du monde, Extase mystique et conversion, L'âme au corps : aux sources de la théorie de Françoise Dolto, Un géométral hallucinatoire : autisme et hallucination négative, La douleur du malade et le corps maternel de la médecine, Les fonctions du tracé en thérapie d'enfants, Remarque sur une distinction entre l'écrit " pathologique " et celui de l'écrivain, De la différence entre l'objet transitionnel et l'objet a, Actualité de la question des psychothérapies, vers un statut de psychothérapeute ?, Qualité des soins dans les centres de santé communautaire de la région de Koulikoro Mali.

2001/1 : " DISPOSITIFS CLINIQUES : RECHERCHES ET INTERVENTIONS " : Recherche thématique et objet complexe, Psychologie clinique : prolégomènes épistémologiques, renouveau des méthodes qualitatives dans les pays anglo-saxons, Symptôme institutionnel et analyseur social, Clinique judiciaire et efficacité symbolique, " Se mettre dans la peau des choses ", Idéaux de la psychothérapie ; éthique de la psychanalyse ; Une note sur ce qui distingue l'anthropos de la psychanalyse de celui des psychothérapies ; Le silence des victimes entre ineffable et inaudible, Une clinique de la banlieue, Transmission de la psychanalyse, Écriture de cas et témoignage chez Freud, Données pou un panorama bref, partiel et provisoire de la structure institutionnelle de la psychologie française aujourd'hui, Le double traumatisme chez l'adolescent-combattant, Les traumatismes, l'individuel, le collectif
.
2001/2 : "L'INSTITUTION SOIGNANTE" : Institution soignante, institution structurante : rencontres et enjeux, Une structure thérapeutique : l'hôpital de jour, Psychanalyse et espace institutionnel : quel apport pour la pratique en psychopathologie ?, D'une dyade à plusieurs. Quelques remarques à propos d'un travail avec des mères psychotiques et leur nourrisson, La Structure des psychoses implique la structure des soins, Fonction scopique, imaginaire et scène institutionnelle, Un traitement institutionnel : grandir, Autorité parentale et mesure éducative, un paradoxe ?, Le SESSAD au carrefour des problématiques sociales, psychologiques, pédagogiques, Adolescxence différente en Institut de Rééducation, Ce que parler veut dire. La demande d'aide psychologique chez l'adolescent et le jeune adulte, Le seuil, son franchissement. Pour une approche clinique des seuils et des limites, Différences culturelles ou psychopathologie en institutions sociales et médico-sociales ?, L'institution has been ?, Psychologues cliniciens : d'une génération à l'autre, Jung et la somnambule S. W., ou l'hystérie introuvable et son thérapeute, Certitude, croyance, illusion. Les pratiques de l'illusion, Un accident “ historique ” dans les méthodes de guérison des âmes : la clinique psychanalytique.
.
2002 / 1 : “ RECHERCHES CLINQIUES EN PSYCHANALYSE ” : Sur les conditions de la recherche clinique en psychanalyse ; Chronique d’une vindication et d’un ravage passionnels ; La psychanalyse et la question de la vérité ;Qu’est-ce qu’un corps ? Faux débat et véritable enjeu avec les neurosciences ; Quelques ponctualisations sur le concept de pulsion dans la clinique et la théorie psychanalytique ; Pulsion invocante et destins de la voix ; Freud : pensée de l'irréversible ou pratique et théorie de l'atemporel ; De la prédation à la sublimation ou peut-on comprendre le monde sans mathématiques ? ; Les pathographies mathématiques d'Imre Hermann ; Où mène le rêve de l’Homme aux loups ? Traumatisme sexuel, jouissance, castration et fonction du fantasme ; L'idiot de Dessau ; Valeur théorique et clinique, actualité du concept de paranoïa ; La névrose traumatique ou le nécessaire re-voilement du réel ; “ Nothing will come of nothing ; Le génie est-il voisin de la folie ? ; La mesure de l'acte en psychothérapie ; La thérapie en présence de l'autre. Fonctions du cadre groupal dans le traitement des pathologies limite ; La scène psychanalytique aux États-Unis.

2002/2 : "ACTUALITÉS DES CLINIQUES ADDICTIVES" : Les différentes acceptions de la notion d'addiction, Aspects cliniques des toxicomanies et mondes contemporains, La microsociété des "jeunes de la cité" et la signification de l’économie du deal, Hantises et intoxications du sujet transculturel, Conduites d'alcoolisation actuelles, figures cliniques de l'excès, de la démesure et du vide, De la maladie alcoolique à la structure subjective, Boire ou choisir, Toxicomanie et féminité, Freud et l'alcool : quelques citations commentées, Contribution des travaux de J. Mc Dougall à l'éclairage des problématiques addictives, L'ivresse de la rue, Actualité clinique de la pulsion de destruction et de mort, Psychanalyse à l'hôpital général : quelles conditions pour la recherche clinique ?, Un inédit de L. Kanner : Sur deux applications opposées de la notion de métaphore aux psychoses, G. Gatian de Clérambault, du syndrome à la structure , Pour une clinique du sujet en médecine. À propos d'une expérience de type Balint.

2003/1 : "ANTHROPOLOGIE ET CLINIQUE : RECHERCHES ANTILLAISES" : Culture, migration et psychopathologie de l'adaptation en milieu antillais,De la créolophonie : réalités et perspectives, Chronique d’une mort annoncée. Littérature caribéenne et globalisation, Fonction spéculaire et fonction poétique dans la dialectique de la subjectivation en milieu antillais, Être maré en Guadeloupe. Problématique de l'inhibition, Le règlement de compte, ou la lapidation des femmes, Culture et entreprise en Martinique, La psychologie en Guyane Française, Références bibliographiques générales sur les problématiques antillaises, Paul Valéry : Préface au livre de Sir James Frazer La crainte des morts Suivi de la préface de James Frazer, Le sacrifice : Freud, Lacan, L’inconscient du mythe, Retours d’exil(s), Ethnie, ethnicisme, ethnicisation en anthropologie: échange épistémologique, Explorer le chemin des oubliettes, Hommages à Pierre Fédida, Hommages à Lucien Bonnafé, L'inconscient est structuré comme l’écriture chinoise, Réponse à Huo Datong sur "l’inconscient est structuré comme l’écriture chinoise".

2003/2 : "RUPTURES DES LIENS, CLINIQUES DES ALTERITES" : L’altération de l’altérité entre domination et marchandise, Production du social : tendances actuelles, Identité de masse et traumatisme, De l'obscénalité à l'autochtonie subjectale, À la rencontre de sujets SDF, demandes de traces ou traces de demandes, Précarité du lien, détresse sociale et dispositifs de “contenance”, À propos de la banalisation du terme “souffrance psychique”, Du tourment de la honte à la préoccupation narcissique, Entre Agave (violence meurtrière et délirante) et Médée (violence meurtrière vindicative), à propos de la violence instinctuelle et des troubles d'attachements chez les mères filicides, Transmission de l’exil et psychose, Retards de Mémoire, Éléments d'une logique de l'intervention dans la mélancolie, Machines – Psychoses ﷓ Prothèses, La paraphrénie : l’excellence de la maladie mentale ?, La jalousie et le temps. Freud, Rank et le traumatisme de la naissance de l'autre, Freud et les historiens de la culture, ou l’échappée belle de la clinique, Entre l’illusion et la déliaison : la psychanalyse à l’Université, Enseigner la psychanalyse à l'Université ?, Stanislaw Tomkiewicz : Parler/Taire, États généraux de la psychiatrie.

2004/1 : "QU'EST-CE QU'UN FAIT CLINIQUE ?" : Vendredi de Sainte-Anne, le 6 février 2004, Qu'est-ce qu'un fait clinique ?, Quelques remarques sur les conditions d’une clinique psychanalytique, Savoir et altérité dans l’épistémologie psychanalytique, Aliénistes contre psychiatres La médecine mentale en crise (1890-1914), Qu'éclaire la lampe de Psyché ?, La naissance d'une psychologie clinique « d'inspiration psychanalytique », La voix, le lettre et le signifiant, Sur les entretiens préliminaires, Présentation de malade Hôpital Henri-Rousselle, décembre 1982, Naître-Peur et sa doctrine. Étude clinique d'une psychose chronique, « On ne mange pas sans s’habiller » ou l’incidence réelle de l’écriture, À propos du rapport sur les psychothérapies remis aux membres du Sénat (janvier 2004), Richard Durn ou la tragédie d’un enfant de Personne, Le fait clinique, révélateur d’une interrogation politique ? À propos de l’abandon de la demande de soin chez des personnes vivant en situation chronique de désocialisation, Pour la psychanalyse, Michèle Huguet, une clinique de la singularité ?

2004/2 : "PENSER, RÊVER, CRÉER" : Quelques notes sur la représentation et sur le souci des limites, Enfance, psychogenèse et infantile, Remarques sur la fonction du sujet en psychanalyse, La forme du langage en clinique. Une perspective neuro-psychanalytique, Mathématiques et inconscient, Douleur, travail de pensée et humour chez Sigmund Freud, Conscience de rêver ou certitude jubilatoire ? Création et procréation, L'événement traumatique. Une transe mélancolique et silencieuse, Orlan, l¹autoportrait comme oeuvre d'altérité, La rencontre avec le regard de l'autre, Trauma à répétition : un « moteur » pour la création, Le temps des limbes, À propos du rapport de l¹INSERM sur l¹évaluation des psychothérapies, Hommage à Solange Faladé, Penia et Poros, du récit mythique à l'événement historique.

2005/1 : "LA VOIX DANS LA RENCONTRE CLINIQUE" : Pour introduire la question du point sourd, Une voix insoupçonnée, une lettre à venir, À propos de la voix : du passage littéral de l'objet vocal à la moulinette du signifiant, Hallucinations psychotiques et énonciation, Entre autre et soi, l'action et l'impact de la voix, La voix comme "média" dans la cure psychanalytique, Du souffle de la lettre à l'essoufflement de la voix, L'injure, comme mode de la relation à l'autre, La voix et la vérité, Voies de l'inspiration, Le trafic de voix, Fétichisation de la pulsion invocante en pulsion audito-phonatoire, "L'inquiétante étrangeté" de la voix ou la voix du loup, Michel Poizat, Hommage à Michel Poizat, Mélancolie et objet a, La prévention et l'homme singulier, Résistance au "Pubertaire", Difficile hétérosexualité, ou partager ce qui a disparu, Un inceste pour rire, Entretien avec Jean Michel Thurin, Peut-on faire de la recherche empirique en psychanalyse, pourquoi et sur quelles bases ?, Hommages à Gérard Althabe, Jean Bergès, Georges Lantéri-Laura.

2005/2 : « POURQUOI LA PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE ? » : Le pas de Freud de la psychothérapie à la psychanalyse, Le fait clinique comme fait du transfert, Rapport de Roland Gori à Jean-Marc Fabre concernant la mission définie par la lettre du 15 Janvier 2003 en date du 14 Avril 2003, La formation à la psychopathologie en faculté de médecine, Enseigner la psychopathologie, laquelle, comment et pour qui ?, À propos de « psychiatrie et psychanalyse », Recherche et psychiatrie : l'heureuse fin d'une illusion, Des exigences de la pratique clinique, La psychopathologie et le réel de la clinique, Sur quelques aspects récents de la position culturaliste en psychopathologie, L¹avenir sans illusions. Prolégomènes au débat sur l¹avenir de la psychanalyse dans le champ de la psychopathologie, Neurologie et psychopathologie de l¹autisme. L¹illusion étiologique, « Le Maître de l'amour. Freud à Paris », Chronologie : Situation de la Psychanalyse dans le Monde, du temps de la vie de Freud, Dossier Le Livre Noir de la Psychanalyse, Hommage à Armand Touati.

2006/1 : « COLLECTIFS ET SINGULARITE » :Psychologie Clinique a 10 ans, filiations et perspectives, Le titre de psychothérapeute : nouveau gadget de la politique de Santé Publique, Le signifiant zéro : Lacan et Lévi-Strauss, Constitution d¹un espace de sens partagé entre chercheurs et décideurs en santé mentale : du transfert impossible au partage de l¹objet, Au bord de la transgression, L¹avortement : de l¹acte à la parole, Adaptation, masochisme et schizophrénie, Psychologie du surendettement, à propos de l¹hystérie masculine, Une névrose psycho-politique, La refonte du fantasme à l¹adolescence, Résistance au « pubertaire », Le récit des origines et la fonction du « tu » à l¹adolescence, Le devenir des adolescents sortant d¹un Institut de Rééducation, Passage à l¹acte : modalités d¹écriture d¹une impasse, La présentation clinique du patient, une pratique limite en psychopathologie, Docteur Jacques Lacan, ancien chef de clinique : présentations, Une clinique dans le cadre judiciaire : un enjeu vital,Hommage à Hervé Trolonge.
 
...

[ Présentation ][ Numéros parus ][ Nouvelle série ][ Abonnement ]

.
Psychologie Clinique Nouvelle série n° 18, 2004/2
(revue de l'Association "Psychologie Clinique") 
Revue publiée avec le concours du Centre National du Livre (CNL)

Directeur de publication et rédacteur en chef : Olivier Douville (Paris X).

Secrétaire de rédaction : Claude Wacjman (Paris).

Rédaction : Olivier Douville (Paris X), Serge G. Raymond (EPS de Ville-Evrard), Robert Samacher (Paris VII), Claude Wacjman (Paris).

Comité de lecture : Paul-Laurent Assoun (Paris VII), Jacqueline Barus-Michel (Paris VII), Fethi Benslama (Paris VII), Michèle Bertrand (Besançon), Sylvain Bouyer (Nancy), Jacqueline Carroy (EHESS), Françoise Couchard (Paris X), Michèle Emmanuelli (Paris V), Alvaro Escobar-Molina (Amiens), Marie-Claude Fourment (Paris XIII), Alain Giami (INSERM), Florence Giust-Desprairies (Paris VIII), Jean-Michel Hirt (Paris XIII), † Michèle Huguet, Serge Lesourd (Strasbourg), Edmond Marc Lipiansky (Paris X), Okba Natahi (Paris VII), Max Pagès (Paris VII), Edwige Pasquier (Nantes), Michèle Porte (Université de Bretagne Occidentale, Brest), Jean-Jacques Rassial (Aix-Marseille), Serge Raymond (Ville Évrard), † Claude Revault d' Allonnes, Luc Ridel (Paris VII), Karl-Leo Schwering (Paris VII), † Claude Veil, Claude Wacjman (Paris), Annick Weil-Barais (Angers).

Comité scientifique : Alain Abelhauser (Rennes II), Michel Audisio (Hôpital Esquirol), Patrice Bidou (Laboratoire d'Anthropologie Sociale, Paris), Yvon Brès (Paris), Michelle Cadoret (Paris-Orsay) Christophe Dejours (CNAM), Marie-José Del Volgo (Aix-Marseille II), Jean Galap (Paris EHESS), Christian Hoffmann (Poitiers), René Kaës (Lyon II), André Lévy (Paris XIII), Jean Claude Maleval (Rennes II), François Marty (Paris V), Jean Sebastien Morvan (Paris V), Laurent Ottavi (Rennes II), Gérard Pommier (Nantes), Monique Sélim (IRD), Daniel Raichvarg (Dijon), François Richard (Paris VII), Robert Samacher (Paris VII), François Sauvagnat (Rennes II), Geneviève Vermes (Paris VIII), Loick M. Villerbu (Rennes II).

Correspondants internationaux : José Newton Garcia de Araujo (Belo Horizonte, Brésil), Lina Balestrière (Bruxelles, Belgique), Jalil Bennani (Rabat, Maroc), Teresa Cristina Carreitero (Rio de Janeiro, Brésil), Ellen Corin (Montréal), Abdelsam Dachmi (Rabat, Maroc), Pham Huy Dung (Hanoï, Vietnam), Yolanda Gampel (Tel-Aviv, Israël), Yolande Govindama (La Réunion), Giovanni Guerra (Florence), Nianguiry Kante (Bamako, Mali), Lucette Labache (La Réunion), Jaak le Roy (Maastricht, Pays-Bas), Livia Lésel (Fort de France, Martinique), Pr. Mendehlson (Berkeley, U.S.A.), Klimis Navridis (Athènes, Grèce), Omar Ndoye (Dakar, Sénégal), Adelin N’Situ (Kinshasa, République démocratique du Congo), Shigeyoshi Okamoto (Kyoto, Japon), Arouna Ouedraogo (Ouagadougou, Burkina-Fasso), Jacques Réhaume (Québec, Canada), Joa Salvado Ribeiro (Lisbone, Portugal), Olga Tchijdenko (Minsk, Belarus), Chris Dode Von Troodwijk (Luxembourg), Mohamed Zitouni (Meknès, Maroc). 

Toute correspondance relative à la rédaction doit être adressée à 
Olivier Douville, "Psychologie Clinique", 22, rue de la Tour d'Auvergne 75009 Paris France
Mail : psychologie.clinique@noos.fr 

[ Présentation ][ Numéros parus ][ Nouvelle série ][ Abonnement ]

.
Ventes et abonnement : 
Abonnement annuel, 2 numéros : 
45 euros (France ) ; 74 Euros (UE) ; 92 euros (reste du Monde)
Abonnement pour deux années, 4 numéros : 
75 euros (France ) ; 106 Euros (UE) ; 122 euros (reste du Monde)

Par chèque à l'ordre de Psychologie Clinique
à adresser à : 
Editions EDK/ Groupe EDP Sciences , 
17 rue du Hoggar, PA de Courtabeauf, 91944 
Les Ulis Cedex A. France

Tél 0169187575

MAJ: 07/04/12.

Ce texte est la propriété de Olivier Douville. Toute reproduction sans l'autorisation de l'auteur est interdite
Conception et mise à jour  A. Rioux, Psycho-Ressources, Tous droits réservés, © Copyright 2012.